Dignité au travail

Nos priorités

Dignité au travail

"Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine".

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

Téléphones, vêtements, jouets, bananes, ananas, cacao : le commerce international enrichit les multinationales. Mais pas les millions de femmes et d'hommes qui les produisent et vivent souvent dans des conditions indignes.

Nous défendons les droits économiques, sociaux et culturels des travailleuses et des travailleurs contre les pratiques abusives des entreprises privées et publiques.

Il est temps d'agir !

Ce que nous dénonçons

Nos enquêtes et celles de nos partenaires révèlent de nombreuses injustices, quel que soit le secteur d'activité :

  • des rémunérations inférieures au minimum vital, ne permettant ni de se soigner ni de scolariser les enfants,
  • des atteintes à la vie et à la santé : accidents industriels, cancers et autres maladies liées aux produits toxiques, mutilations à cause de règles de sécurité non respectées...
  • des discriminations à l'encontre des femmes et des immigré·e·s,  
  • la répression des activités syndicales, pouvant aller jusqu'au meurtre,
  • le non-respect des congés légaux (y compris en cas de grossesse),
  • des cadences insoutenables et des heures supplémentaires non rémunérées,
  • des fraudes dans les contrats de travail et dans les déclarations sociales, qui privent les personnes de leur droit à la sécurité sociale et à la retraite. 
Comment nous agissons

Pour lutter contre les violations des droits humains au travail, nous intervenons à plusieurs niveaux :

  • le soutien des travailleur·se·s qui se mobilisent pour leur dignité, et le renforcement de leurs organisations,
  • la dénonciation des violations de droits constatées par nos partenaires dans les usines et dans les plantations.

Nous soutenons les organisations et les syndicats qui luttent pour des conditions de travail décentes, une rémunération juste et un salaire vital. A leurs côtés, nous mobilisons les citoyennes et citoyens français∙e∙s et européen∙ne∙s afin de globaliser la lutte pour la justice sociale et l'absence de discriminations.

Nous luttons en priorité :

  • pour la dignité dans les plantations de fruits exotiques, le textile, le jouet et l’électronique,
  • contre les discriminations et les inégalités de genre au travail, dont la violence de genre,
  • pour le respect des droits des travailleurs et travailleuses migrant·e·s.